Décret impérial du 24 Messidor an XII relatif aux cérémonies publiques, préséances, honneurs civils et militaires
Décret impérial du 24 Messidor an XII relatif aux cérémonies publiques, préséances, honneurs civils et militaires
(REGLEMENTS MILITAIRES 1793 et 1804)

Décret impérial du 24 Messidor an XII relatif aux cérémonies publiques, préséances, honneurs civils et militaires

Milan, Jean Pierre Giegler, libraire, 1804, pet. in 8°, de 56pp. - Suivi de : Ordonnance pour régler le service dans les places et dans les quartiers, du 1er mars 1768. Nouvelle édition corrigée. à Milan chez J.P. Giegler an XII-1804, de 202pp. 1f. de table - Suivi de : Règlement concernant le service intérieur, la police et la discipline des troupes à cheval du 24 juin 1792, l'an 4e de la liberté. Paris chez Magimel, 1793, de 96pp., - Suivi de : Règlement provisoire sur le service des troupes à cheval en campagne du 12 août 1788. à Paris chez Magimel, 1793, de 147pp.; soit 4 règlements militaires reliés en 1 vol. pl. veau porphyre époque, dos lisse orné, p. de t. rouge et premier plat avec marque d'appartenance en losange vert titré "à Monsieur Granjean", signature "Grandjean" aux deux premiers ouvrages, cachet postérieur en tête "ex-libris Comtesse de Salis".

Exemplaire ayant certainement appartenu au Général Charles Louis Dieudonné Grandjean (1768-1828) ayant participé aux guerres de la Révolution et de l’Empire. Entré tôt dans l'armée, il est fait sous-lieutenant au 105e Régiment d'Infanterie en 1792 et sert dans l'armée du Rhin commandée par Custine ; adjudant-général adjoint près de Desaix en 1793 ; adjudant-général chef de brigade en mai 1796, il s'empare, en mai 1799, du camp retranché de Postringo, et il est nommé général de brigade sur le champ de bataille. Il combat à la bataille de la Trebbia et y reçoit deux blessures, et se distingue à la bataille d'Engen-Stockach. Il commande une division de réserve à Hohenlinden et s'y distingue. Il reçoit la croix de commandeur de la Légion d'honneur en 1804 et le grade de général de division le 1er février 1805. Il sert en cette qualité sous le maréchal Brune pour la conquête de la Poméranie suédoise. En 1807 le maréchal Mortier lui laisse le commandement des troupes devant Stralsund. Employé en 1808 à l'armée d'Espagne sous les maréchaux Lannes et Moncey, il concourt à la déroute des insurgés enfermés dans Lerin ; il commande une division d'infanterie au siège de Saragosse en 1809. Il combat à Wagram. À la campagne de Russie, il commande une division du 10e corps et fait partie de la garnison de Dantzig. Il reçoit la croix de Saint-Louis en 1814, puis, pendant les Cent-Jours, il sert sous les ordres du général Rapp, dans le 5e corps d'armée du Rhin. Élu député de la Meurthe en 1821, il meurt en 1828, à Nancy. Parmi ses arrière petit-fils figure Stanislas de Guaita, poète et occultiste.

Intéressant recueil de règlements militaires de la période révolutionnaire et impériale, pour l'organisation et l'administration de l'infanterie en service à domicile et en campagne, au camp et dans les quartiers ; contenant des règlements très détaillés pour les tâches incombant aux différents grades, avec des exemples des nombreux tableaux et formulaires requis pour la tenue des registres. Ces règlements illustrent parfaitement le souci du détail et du bon ordre qui caractérisait l'armée française sous Napoléon.

Item #21213

Prix: 750.00 €  autres monnaies

Voir tous les articles dans Histoire