Dissertation sur l'efficacité du tampon dans les pertes de sang, dépendantes de l'attache du placenta sur l'orifice de la matrice. Présentée et soutenue à l'Ecole de Médecine de Paris, le Ventôse an X. JOSSE, François de Paul.

Dissertation sur l'efficacité du tampon dans les pertes de sang, dépendantes de l'attache du placenta sur l'orifice de la matrice. Présentée et soutenue à l'Ecole de Médecine de Paris, le Ventôse an X...

Paris, chez P.F. Rigot, libraire, an X, (1802), plaq. in 8°, de 34pp. 1f. blanc, broché papier marbré moderne genre ancien, très rares rousseurs.

Rare thèse soutenue à la Fac. de Médecine de Paris. L'auteur décrit les risques hémorragiques encourus après l'accouchement et la pratique du tampon comme moyen salutaire pour éviter tout danger. L'usage du tampon proposé ici est plutôt post-accouchement. Rappelons que l'usage du tampon "hygiénique" date des années 1920 aux Etats-Unis. C'est l'américain Earl Hass qui eut l'idée d'adopter le principe du tampon chirurgical pour remédier aux inconvénients de la serviette hygiénique (inventée en 1921). Dans l'antiquité, en Egypte et dans l'Empire Romain, les femmes utilisaient des tampons faits de papyrus, d'herbe ou de laine, puis des éponges de mer. Cette thèse est donc très novatrice. Rare.

Item #20912

Prix: 180.00 €  autres monnaies

Voir tous les articles dans Médecine
Voir tous les articles par ,