Des classes dangereuses de la population dans les grandes villes, et des moyens de les rendre meilleures. Ouvrage récompensé en 1838 par l'Institut de France. FRÉGIER, H. A.

Des classes dangereuses de la population dans les grandes villes, et des moyens de les rendre meilleures. Ouvrage récompensé en 1838 par l'Institut de France.

Paris, Baillière, 1840, 2 vol. in 8°, de XI-435pp. & 2ff. 527pp. cat éditeur in fine, demi-basane grise époque, dos à filets dorés, p.de t. noire, rousseurs sinon bon exemplaire.

Edition originale. C'est l'ouvrage capital sur le sujet, l'auteur qui fut chef de bureau à la préfecture de police veut surtout inventorier ici les malfaiteurs de tous bords et pour cela dénombre les catégories appartenant à la classe ouvrière, la contagion du vice, la vie quotidienne dans les ateliers, la carrière ouvrière, le vagabondage des enfants, etc… Contient des documents et des traits de moeurs propres à faire bien connaître les classes dangereuses et misérables, et des détails curieux sur le rôle que l'intelligence joue dans la dépravation des individus de la classe vicieuse de la société. ¶ M. Foucault Surveiller et punir p.286 "Du moment que le pauvre, livré à de mauvaises passions, cesse de travailler, il se pose comme ennemi de la société, parce qu'il en méconnait la loi suprême, qui est le travail..." - L. Chevalier, classes laborieuses, classes dangereuses p.254 et sq. - Kress C.5176 - Einaudi 2293.

Item #21045

Price: 450.00 €  other currencies

See all items in Criminology
See all items by ,