Règlement de police que le Roi veut que l'on observe dans son Régiment Royal des Carabiniers
Règlement de police que le Roi veut que l'on observe dans son Régiment Royal des Carabiniers
(RÉGIMENT ROYAL DES CARABINIERS)

Règlement de police que le Roi veut que l'on observe dans son Régiment Royal des Carabiniers

Paris, de l'Imprimerie Royale, 1757, in 16, de 45pp. broché couv. papier marbré époque, bel exemplaire tel que paru.

Edition originale rare. Au XVIIe Siècle, il y avait deux carabiniers dans chaque compagnie de cavalerie de l'armée française. En 1690, Louis XIV ordonna de réunir en compagnies tous les carabiniers d’un même régiment, et en 1693, ces compagnies furent rassemblées en un corps qu’on appela le "Régiment Royal des Carabiniers". En 1693, Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon achète le Royal-Carabiniers. En 1698, le régiment se composait de cinq brigades, chacune de huit compagnies de vingt hommes. En 1758, à la demande du Roi, le régiment royal des carabiniers prit le nom de "Carabiniers-comte de Provence", parce que le comte de Provence en devint le mestre de camp, il était alors âgé de 3 ans. Le comte de Gisors, Louis-Marie Fouquet de Belle-Isle, en assure alors le commandement réel durant quelques semaines et meurt à la Bataille de Krefeld. En 1779 le régiment de carabiniers prit le nom de "Carabiniers de Monsieur" et changea d’uniforme. ¶ Rare. cat. CCFR seulement 2ex. (Rennes, Arsenal).

Item #21002

Price: 250.00 €  other currencies

See all items in History