LECAT (Claude-Nicolas) Traité de la couleur de la peau humaine en général, de celle des nègres en particulier, et de la métamorphose d'une de ces couleurs en l'autre, soit de naissance, soit accidentellement. à Amsterdam (Rouen), 1765, in 8°, de 1f. XIV-191 pp., ill. d'un front. gravé de Gravelot, et d'un bandeau gravé in t., cart. papier marbré rose époque, dos lisse lèg. bruni, pièce de titre verte, coiffes usées. (ex-libris Dr. Maurice Villaret)

EUR 800.00

Traité de la couleur de la peau humaine en général, de celle des nègres en particulier
click to zoom

Traité de la couleur de la peau humaine en général, de celle des nègres en particulier

Edition originale peu commune. Lecat était chirurgien et naturaliste, professeur et démonstrateur royal en anatomie et chirurgie. Il discerne à l'origine de la couleur de la peau un pigment qu'il nomme "oethiops" et qui est associé au tissus nerveux. ¶ "Le Cat discerned the presence of a pigment which he called "ethiops" (i.e. melanin). From this he deduced that human skin tissue must contain similar structures and that they may be the cause of skin color. Given me physiological association of "ethiops" with nerve tissue, it appeared to Cat that skin color could not possibly be determined by bile from the liver, pancreas, or gall bladder. While unclear of its origin and its role, he believed there was an intrinsic relation between these "ethiops" structures and the environment, noting that blacks had a greater amount than whites." Frank Spencer, Ecco Homo (1986), p.96 - Dezeimeris III. 417 - Quérard France litt.. V.p.41. "L'auteur regarde le corps muqueux comme le véritable organe de la couleur de la peau" - Sabin 39627. Hirsch III 709. Cohen 611 - Pas dans Waller.

Item ID: 20619




Site by Bibliopolis