VAUBAN (Maréchal S. Le Prestre de) Projet d'une dixme royale, Qui supprimant la taille, Les Aydes, les Doüanes d'une Province à l'autre, les Décimes du Clergé, les Affaires extraordinaires; & tous autres Impôts one reux & non volontaires: Et diminuant le prix du Sel de moitié & plus, produiroit au Roy un Revenu certain et suffisant, sans frais; & sans être à charge à l'un de ses Sujets plus qu'à l'autre, qui s'augmenteroit considerablement par la meilleure Culture des Terres. S.l., marque au Quaerendo, 1707, in 12, de XII-264pp., ill. de 4 tableaux se dépl., pl. veau brun époque, dos orné, coiffes et coins lég. usés. Bon exemplaire.

EUR 700.00

Projet d'une dixme royale
click to zoom

Projet d'une dixme royale

Une des nombreuses contrefaçons à la date de l'édition originale. Le Projet d'une dixme royale du Maréchal de Vauban est un essai exceptionnel concernant les finances publiques. Afin de sortir des abus monstrueux du système de taxation existant à l'époque il proposait que la taille et la plupart des autres impôts soient remplacés par un impôt unique (une dime royale) consistant en un vingtième ou 5 % du produit de la terre. Ses ennemis déclarèrent que c'était impraticable... ¶ "This is one of the outstanding performances in the field of public finance, unsurpassed, before or after, in the neatness and cogency of the argument... Nobody ever understood better the true relation between facts and argument. It is this that makes him an economic classic in the eulogistic sense of the work, and a forerunner of modern tendencies" (J. A. Schumpeter, History of Economic Analysis, pp. 197-8) - Kress 2584-5 - Goldsmiths 4432 - En français dans le texte, 134 - INED, 4397.

Item ID: 20824



Site by Bibliopolis