GREGOIRE (Abbé Henri) Mémoire en faveur des gens de couleur, ou sang mêlés de St Domingue et des autres îles françaises de l'Amérique, adressé à l'Assemblée Nationale. Paris, chez Belin, 1789, plaq. in 8°, de 52pp., broché couv. gris-bleu, bel exemplaire à toutes marges tel que paru.

EUR 2500.00

Mémoire en faveur des gens de couleur
click to zoom

Mémoire en faveur des gens de couleur

Edition originale rare. Ce texte important marque la première intervention de l'abbé Grégoire sur la question de l'égalité raciale. Ce sera son combat le plus long. La présente brochure commence à circuler le 10 décembre 1789, et le lendemain elle est présentée devant la « Société des Amis des Noirs », fondée par Brissot. L'abbé Grégoire sera dès lors de tous les combats des "Amis des Noirs", et contribuera au vote du 4 février 1794 aboutissant à la première abolition de l'esclavage. Il sera en contact avec la plupart des abolitionnistes, et entretiendra une correspondance avec Toussaint Louverture qu'il soutiendra. ¶ cf. Josiane Boulad-Ayoub l'abbé Grégoire apologète de la République " le cri indigné de Grégoire introduit devant l'Assemblée, dès son Mémoire de 1789 en faveur des gens de couleur, le débat sur l'abolition de l'esclavage ; abolition qui sera votée enfin, cinq années plus tard, grâce aux efforts de Grégoire et des membres comme lui de la Société des Amis des Noirs, le 4 février 1794...." - Martin & Walter II. n°15626

Item ID: 20724




Site by Bibliopolis