[RIOLAN (Jean, fils)] Discours sur les hermaphrodits, où il est demonstré contre l'opinion commune, qu'il n'y a point de vrays Hermaphrodits Paris, Pierre Ramier, 1614, pet. in 8°, de 4ff. 136pp., ill. d'une gravure rajoutée du 18e s. de Moreau le jeune montrant l'examen d'un hermaphrodite par des médecin, demi-veau glacé gris XIXe, dos lisse à filets dorés. Bel exemplaire (ex-libris XVIIIe de la bibliothèque de l'Académie de Caen et ex-libris armorié de Pierre-Antoine Berryer, avocat) L'exemplaire proviendrait de la bibliothèque du comte Dubois-Dubais (vente 1882), selon une note de l'époque.

EUR 1200.00

Discours sur les hermaphrodits
click to zoom

Discours sur les hermaphrodits

Edition originale rare. Jean Riolan (1580-1657) était professeur d'anatomie à la faculté de médecine de Paris. Il fut le premier médecin de Marie de Médicis. L'ouvrage s'inscrit en faux contre les 4 types d'hermaphrodisme distingués par Ambroise Paré. Il nie l'existence, chez l'homme, de véritables hermaphrodites possédant les deux systèmes génitaux permettant la reproduction et la gestation. C'est également une réponse à l'ouvrage de Jacques Duval, Des hermaphrodits (1612) dans lequel ce dernier relate ses observations lors du procès en 1601 de Marie/Marin Le Marcis. Riolan pense que la plupart des cas peuvent s'expliquer par un prolapsus de la matrice ou par une hypertrophie clitoridienne. ¶ Gay amour, femmes II. p.3 "Rare, réimprimé par Caludin en 1859 - Brunet IV. 1311.

Item ID: 20712




Site by Bibliopolis