MIRABEAU (Honoré Gabr. Riquetti, Comte de) (Recueil), De la caisse d'escompte, S.l., 1785, in 8°, de XVI, 226pp., 1f. de table, - relié à la suite : (Mirabeau) De la Banque d'Espagne dite de Saint-Charles. S.l. [Genève], s.n., 1785, de XIV- 1f. 144pp. & CLXIIpp. de pièces justificatives. - et relié à la suite : [ Du Buat Nançay, Louis G. ] Remarques d'un Français ou examen impartial du livre de Mr Necker sur l'Administration des Finances de France, pour servir de correctif et de supplément à son ouvrage. à Genève, s.n. 1785, de 2ff. 182 pp. 1 f. de table, soit 3 ouvrages relié en 1 vol. demi-veau époque, dos à filets dorés, bon exemplaire.

EUR 1300.00

De la caisse d'escompte
click to zoom

De la caisse d'escompte

-1) Edition originale de ce pamphlet dans lequel Mirabeau dénonce les dangers liés à l'établissement de la Caisse d'Escompte "par l'oubli des principes qui doivent diriger son administration". Les réformes bancaires lancées par Turgot furent arrêtées quand il quitta le gouvernement, et la Caisse d'Escompte obtint un monopole inattendu, surtout après la banqueroute de Law. Mirabeau analyse ici les conséquences fâcheuses de ce monopole, et le gouvernement condamna son livre par un arrêt du Conseil. ¶ cf. Rocquain l'esprit révolutionnaire avant la Révolution p.420 - Kress B. 908 - Goldsmiths 13059 - Einaudi 3930 - Pas dans l'INED. 2) -Edition originale. "Suite naturelle de mon ouvrage sur la caisse d'escompte" selon Mirabeau. En effet en 1785 la Caisse décida d'étendre ses activités en patronnant la Banque espagnole fondée par Cabarrus. "Il examine les circonstances dans lesquelles la Banque a été créée par le comte de Cabarrus qu'il qualifie de Law espagnol (...). Il pense que cette institution ne peut convenir à l'Espagne et déconseille les nations capitalistes commerçantes de s'y intéresser. L'ouvrage est complété de pièces justificatives" (M. Leblanc, 'De Th. More à Chaptal', n°370). Cet ouvrage fut condamné et supprimé par arrêt du Conseil d'Etat (7 juillet 1785) ¶ Einaudi, 3929. Goldsmiths', 13058. Kress, B.907. 3)- Edition originale de la critique de l'ouvrage de Necker par l'historien et économiste disciple de Cantillon, et proche des physiocrates. ¶ INED 1484 - Stourm p.128 - Quérard Fr. litt. II. p.614.

Item ID: 20641



Site by Bibliopolis