SPRAT (Thomas) L'histoire de la Société Royale de Londres, establie pour l'enrichissement de la science naturelle, escrite en anglois ... et traduite en françois. à Genève, chez Jean Herman Widerhold, 1669, in 12, de 8ff. 542pp., ill. de 2 planches gravées se dépl. et des armes de la société en regard du titre, demi-basane blonde fin 18e, dos orné, petit manque à la coiffe sup., exemplaire lèg. court de marges.

EUR 750.00

L'histoire de la Société Royale de Londres
click to zoom

L'histoire de la Société Royale de Londres

Première traduction française de la première histoire de la Royal Society, première société savante créée en 1660, dans la continuation des réunions de "l'invisible collège" des années 1640. Elle compte parmi les membres fondateurs Robert Boyle, John Evelyn, Robert Hooke, William Petty, Sir Robert Moray, John Wallis, John Wilkins, Thomas Willis, Jean Chardin et Christopher Wren. Isaac Newton y présenta sa théorie de l'optique, avant d'en devenir le président. Prat lui, devint un membre de la Royal Society en 1663 à l'invitation de John Wilkins. L'ouvrage contient un long éloge poétique de Francis Bacon en tête, et Sprat considère Bacon comme le véritable parrain de cette nouvelle institution. On distingue trois parties: un état des sciences de la nature avant la création de la Société, l'histoire de la fondation de la Société et ses buts, et enfin les travaux de la Société dont 14 travaux par Hooke, Petty, Lord Brouncker etc. ¶ Michael Hunter, Establishing the new science: the experience of the Royal Society, pp. 45-71 - Dawson cat. The Royal Society of London n°1563 "this important book... contains an even more extensive account of some important experiments that had not previously appeared.".

Item ID: 20622




Site by Bibliopolis