En avoir ou pas ?

ROUILLARD (Sebastien) Capitulaire auquel est traicté qu'un homme nay sans testicule apparens, & qui ha neanmoins toutes les autres marques de virilité, est capable des ?uvres du mariage. Derniere edition reveuë & augmentée ... Paris, chez François Jacquin, 1604, in 12, de 1f. de titre & 140pp., (avec erreur de pagination comme dans tous les exemplaires: celle-ci passant de 62 à 93 puis les derniers ff. étant chiffrées 135-139-139-158-159 & 140) pl. chagrin vert fin XIXe, dos orné, triple filet doré sur les plats, dentelle int., coiffe sup. usée, (ex-libris Bibl. du Dr. Charpentier)

EUR 800.00

Capitulaire auquel est traicté qu'un homme nay sans testicule apparens, & qui ha neanmoins toutes les autres marques de virilité
click to zoom

Capitulaire auquel est traicté qu'un homme nay sans testicule apparens, & qui ha neanmoins toutes les autres marques de virilité

Célèbre factum de l'avocat Rouillard, un chef d'oeuvre du genre selon Gay. Ecrit en faveur du baron d'Argenton, dont la femme voulait faire annuler le mariage sous prétexte d'impuissance. Rouillard soutint que le Baron "avoit consommé le mariage; non par les moyens ridicules qu'elle supposoit, mais par l'effect naturel de son sexe. Il demanda qu'on la visita ... et s'offrit au Congrès, pour demonstrer à l'espreuve qu'il avoit l'errection, intromission et ejaculation à luy controversées." La femme ayant refusé ces deux examens jugés choquants pour sa pudeur, Rouillard discourut amplement "de la fonction des testicules selon les philosophes... et les observations de l'anatomie, ne s'amusant point à des périphrases et à des locutions voilées... il se servit des termes de l'art... non sans quelques plaisanteries et traits gaillards" (selon Bayle dans son dictionnaire). ¶ Gay Amour, femmes I. p.468 "Ce factum d'avocat était autrefois regardé comme un chef-d'oeuvre du genre... Rouillard n'était pas seulement un habile avocat... très docte et très éloquent, c'était encore un poète, un historien, un philologue, dont les nombreux ouvrages furent très estimés... l'édition de 1603 et les suivantes, sont les plus complètes, et sous ce rapport, sont préférables aux premières." - Dupin I.p.327 n°1488 - Brunet IV 1417 (édit. orig. de 1600)."

Item ID: 20539




Site by Bibliopolis