MÉRÉ (A. Gombaud, Chev. de) Lettres, de Monsieur le Chevalier de Méré Paris, Denis Thierry et Cl. Barbin, 1682, 2 parties in 12, de 4ff. 360 et 6ff. puis paginé de 361 à 710pp. & 1f. de privilège, rel. en 2 vol. pl. veau moucheté époque, dos orné, bel exemplaire (ex-libris mss. Parfaict de Neufville)

EUR 850.00

Lettres
click to zoom

Lettres

Edition originale des lettres de Méré, elles sont très intéressantes pour la connaissance de la société du XVIIe siècle, et d'un intérêt littéraire et psychologique non négligeable. Elles sont adressées à Ménage, Balzac, la duchesse de Lesdiguières, Mme de Maintenon, Pascal, Ninon de Lenclos, Melle de Scudéry. Une de ces lettres relate une conversation de leur auteur avec le Duc de La Rochefoucauld, auteur des Maximes. Méré est l'exemple de "l'honnête homme du XVIIe" et même le théoricien de "l'honnêteté", idéal qui marqua la seconde moitié du siècle. Ami de Balzac, influent sur Pascal, il publia son premier ouvrage à 61 ans. ¶ Tchemerzine VIII.2. 224 - Cat. Rochebilière n°734 - cf. Vignié l'Honnête Homme au XVII° s., 1922

Item ID: 20533



Site by Bibliopolis