Des supérieurs inconnus ?

[GOTTER (Fr. Guill.)] Essai sur les N.N. ou sur les Inconnus, S.l., (Berlin, Stahlbaum), 1777, in 12, de 146pp. et 1 f. d'errata, ill. de 5 figures gravées à mi-page, demi-veau blond époque, dos lisse orné, coiffe sup. lég. usée, rousseurs. Exemplaire du Dr Morison de Greenfield avec son ex-libris gravé, mention au titre "donné par M. Barbier, Bibl. du Roi", puis étiquette dorée au 1er plat "Charlesworth Masonic Library".

EUR 700.00

Essai sur les N.N. ou sur les Inconnus
click to zoom

Essai sur les N.N. ou sur les Inconnus

Très rare ouvrage sur cette société initiatique maçonnique d'origine antique, peu connue, et que l'on a comparée aux Templiers. C'est aussi d'une certaine manière une tentative d'explication des origines de la maçonnerie, depuis les mystères antiques jusqu'aux Templiers. On y trouve des observations sur les mystères d'Isis et d'Eleusis, les Druides, les Francs-maçons et les origines de la maçonnerie, et les Templiers. Par ailleurs rappelons que Friedrich Wilhelm Gotter fut un ami de Goethe. L'acronyme N.N. masque sans doute ici la formule latine "Nomen nescio" (de nom inconnu) ce qui correspond bien à cette société secrète dite des "Inconnus". Cela n'est pas sans rappeler aussi les "Supérieurs inconnus" qui hantèrent l'imaginaire maçonnique de la seconde moitié du 18e siècle. ¶ Dessubré n°407 - Fesch p.704 - Caillet n°4650 - Wolfstieg n°4860 (avec 146pp.) - Biblioth. de Lyon FM n°71(ex. de l'ordre Martiniste) - Manque à Dorbon et Guaïta

Item ID: 20476




Site by Bibliopolis