Une des facéties d'Heinsius

[HEINSIUS (Daniel)] Eloge de l'âne, traduction libre du latin... par M. L. Coupé. Paris, imp. de Honnert, 1796, in 16, de 213pp. 1f. bl., pl. veau époque, dos orné, coiffe inf. restaurée, ex-libris Adrien Joseph Havé frappé en queue dans un cercle, très rares rousseurs, bon exemplaire. Adrien-Joseph Havé (1739-1817) érudit champenois, fut secrétaire du ministre Sartine. Il fonda le 1er journal champenois. En 1806, il fut chargé par le maire de Reims de former la bibliothèque publique de la ville.

EUR 500.00

Eloge de l'âne
click to zoom

Première traduction française de ce charmant éloge de l'âne, paru en latin en à Leyde en 1623. Disciple de Scaliger et Dousa, ce poète et philologue érudit né à Gand fut une des figures marquantes des Belles-Lettres du siècle d'or néerlandais. Connu pour se livrer à d'innocentes plaisanteries, il eut quelques démêlés avec Guez de Balzac, et surtout avec le philologue Saumaise. Peu commun. ¶ Brunet III.p.84

Item ID: 20464




Site by Bibliopolis