NICOLAI (Friedrich) Essai sur les accusations intentées aux Templiers, et sur le secret de cet ordre, avec une dissertation sur l'origine de la Franc-Maçonnerie. Ouvrage traduit de l'allemand. Amsterdam, chez D.J. Changuion, 1783, in 12, 2ff. n.ch. 224 pp. et une planche gravée de pentacles, demi-basane bleue XIXe, bon exemplaire.

EUR 1200.00

Essai sur les accusations intentées aux Templiers
click to zoom

Essai sur les accusations intentées aux Templiers

Ouvrage très rare, traduit de l'allemand par Beyerlé selon Besuchet, et par Renfner selon Quérard. Nicolaï fait remonter la Franc-maçonnerie à une société de Rose-Croix créée vers 1630 par Robert Fludd, laquelle sous l'influence des événements politiques se serait transformée peu à peu. Cette dissertation contient de nombreux renseignements sur E. Ashmole, V. Andrae et surtout J. Wilkins " l'homme le plus savant de son siècle et le beau frère de Cromwell". La planche gravée représente des pentacles et autres talismans attribués aux templiers. ¶ Dorbon n°3243 - Caillet n°7977 - Dessubré n°772 ".. Templiers que l'auteur considère comme les vrais fondateurs des Sociétés secrètes... C'est Nicolaï, qui le premier a mis en circulation le mot de Bafomet... et imaginé la doctrine secrète des Templiers..." - Pas dans Guaïta.

Item ID: 20422




Site by Bibliopolis