un délirant décodage

GRAVE (Charles Joseph de) République des Champs Élysées ou Monde ancien, Ouvrage dans lequel on démontre principalement: Que les Champs Élysées et l'Enfer des Anciens sont le nom d'une ancienne République d'hommes justes et religieux située à l'extrémité septentrionale de la Gaule, et surtout dans les îles du Bas-Rhin; que cet Enfer a été le premier sanctuaire de l'initiation aux Mystères et qu'Ulysse y a été initié; ... que les Élysiens nommés aussi sous d'autres rapports, Atlantes, Hyperboréens, Cimmériens, &c, ont civilisé les anciens peuples, y compris les Égyptiens et les Grecs; que les Dieux de la Fable ne sont que les emblêmes des institutions sociales de l'Elysée; ... que les poètes Homère et Hésiode sont originaires de la Belgique..., Ouvrage Posthume. Gand, imp. P.-F. de Goesin-Verhaeghe, 1806, 3 vol. in 8°, de 38pp.-266pp. 2 ff. XLVIIIpp. 1f. & 1 f. 251pp. 2 ff. XLIpp. & 1f. 266pp. 1 f. LVIIIpp., demi-percal. mouchetée époque, p. de t. rouge, bel exemplaire frais à toutes marges.

EUR 1000.00

République des Champs Élysées ou Monde ancien
click to zoom

République des Champs Élysées ou Monde ancien

Ouvrage très rare, tiré à très petit nombre. Oeuvre paradoxale et excentrique où l'on trouve à côté d'intéressants chapitres sur l'initiation et l'antiquité, des bizarreries du genre qu'Homère et Hésiode sont belges (sic). « Curieux ouvrage d'une grande rareté, rempli de vues extraordinaires sur les mystères ésotériques de l'antiquité. On peut dire de cette étonnante production intellectuelle, qu'elle est aussi puissante en son genre que le fameux ouvrage de Bébescourt sur les Mystères du Christianisme et que ces deux traités, également difficiles à rencontrer, forment comme des penchants destinés, à l'insu de leurs auteurs, à se compléter l'un par l'autre. De Grave démontre qu'il y eut une Église Élyséenne primitive, laquelle fut le berceau des arts, des sciences et de leur voile mythologique, et que les Élyséens qui furent la race perdue des Atlantes, ont civilisé les anciens peuples, dont les Égyptiens. Ainsi les dieux des mythologies antiques furent les emblèmes des institutions sociales et intellectuelles de la mystérieuse Atlantide. Il y a là une mine des plus intéressantes de documents neufs basés sur un savoir philosophique et philologique immense, le tout bien fait pour satisfaire les rares amateurs d'incontestables curiosités, qui ont le bonheur de posséder un tel ouvrage » d'après Thiébaud. ¶ Brunet Fous Littéraires p. 92 "Une vaste érudition. Fort intempestivement déployée, s'étale dans cet amas de rêveries" - Blavier fous p.167 - Gattefossé & Roux Bibliographie de l'Atlantide, n°503 - Caillet 4756 - Guaïta n°629 - Eluard-Valette cat. Utopies n°143 "travail gigantesque et délirant décodage..." - Versins utopie 416B.

Item ID: 20220




Site by Bibliopolis