le meilleur compte rendu de la doctrine physiocratique

LE MERCIER DE LA RIVIERE (Pierre P. Fr. J. H.) L'Ordre naturel et essentiel des sociétés politiques, à Londres, chez Jean Nourse, & se trouve à Paris, chez Desaint, 1767, 2 vol. in 12, de XVI-353 et 2 ff.n.ch. 547 pp., pl. veau blond marbré époque, dos lisse orné, p. de titre rouge et verte, tr. marbrées, très bel exemplaire très frais. (ex-libris XIXe Bibliothèque Champvieux).

EUR 1200.00

L'Ordre naturel et essentiel des sociétés politiques
click to zoom

Edition originale in 12 parue en même temps que l'in 4°. Adam Smith considérait ce livre comme étant "le meilleur compte rendu de la doctrine physiocratique". Cet important traité réussit à enthousiasmer Diderot pendant quelques mois pour la physiocratie:"Il est le premier qui m'ait éclairé, qui m'ait instruit. Il est le seul qui m'ait donné des idées claires, nettes et vraies du commerce tant intérieur qu'extérieur, et de la nature du commerce en général" (Lettre à Damilaville 1767). Dupont de Nemours a qualifié ce livre "d'ouvrage sublime". C'est en partie contre "l'ordre naturel" que Voltaire écrivit "L'Homme aux quarante écus". ¶ Schumpeter, p. 225 "the second textbook of Physiocrat orthodoxy" - Goldsmiths 10270 - Einaudi 3307 - INED 2794 - Weulersse I, 136 - pas dans Kress.

Item ID: 19376



Site by Bibliopolis