[STARCK (Johann Aug. von)] Apologie des Ordens der Frey-Maurer, von dem Bruder **** Mitglieder der ** Scottishen Loge zu P*. Philadelphia im Jahr 5651 d. i. 3882. [Königsberg, Kanter], 1778, pet. in 8°, de XVIII-116pp., fleurons in t., demi-maroquin bleu fin XIXe à petits coins, bel exemplaire grand de marges.

EUR 500.00

Apologie des Ordens der Frey-Maurer
click to zoom

3e édition, de cette justification de la maçonnerie parue en 1770. Ancienneté des mystères, sentiments des Anciens sur les mystères, mystères et secrets des F.M., de la différence qu'il a parmi les F.M. ... . Starck, théologien protestant, fut reçu franc-maçon dans une loge militaire française à Göttingen en 1761. Entré dans le système templier de la Stricte Observance il proposa très vite au Grand Maître von Hund, d'y intégrer les hauts grades cléricaux dont il se disait détenteur. Cet accord entre Starck et la Stricte Observance ne dura que 6 ans, et de toute façon le Convent de Wilhelmsbad mit fin à la Strict Observance elle-même. Les rituels du Cléricat fortement teintés de liturgie catholique, ne pouvaient qu'encourager ses adversaires à l'accuser de crypto-catholicisme. Seul le rite suédois semble avoir conservé dans ses hauts grades des éléments du Cléricat. ¶ Wolfstieg n°23760 - Kloss n°372 - Manque à Caillet et Dorbon, Pas d'exemplaire à la Biblioth. de Lyon.

Item ID: 18520




Site by Bibliopolis