MEYER (Frederich) Essais de chymie, sur la chaux vive, la matière élastique et électrique, le feu, et l'acide universel primitif; avec un supplément sur les éléments; trad. de l'Allemand ... par P.F. Dreux. Paris, G. Cavelier, 1766, 2 vol. in 12, de XLIV-364pp. 1 tableau dépl. & 2ff.-384pp., pl. veau époque., dos orné, coupes lég. usées, et qq. très lég. mouillures claires en marge du 2° vol. sinon bel exemplaire. (cachet ex-libris A. Daquin)

EUR 1000.00

Essais de chymie
click to zoom

Ouvrage rare et curieux dans lequel cet alchimiste et apothicaire allemand développe sa théorie de "l'acidum pingue". Cet agent naturel qualifié aussi de "Causticum" est, dit l'auteur: "une substance saline, subtile, volatile, laquelle est composée d'un acide, qui est uni le plus intimement avec la plus pure matière du feu. Je le regarde comme un mélange analogue au soufre, et qui est distinct de tous les autres corps de l'Univers, qui est indissoluble et indestructible..." Cet agent igné qualifié d'esprit ou sel volatil est tour à tour comparé avec l'acide du vitriol, l'acide nitreux et l'acide du soufre. Cette théorie a été curieusement défendue par Lavoisier. ¶Hoefer II,355 - cité par Caillet au n°7492, mais sans mention d'ouvrage - Duveen p.402 pour les "lettres alchymiques".

Item ID: 18199




Site by Bibliopolis