FOURNIER (A.) La syphilis du cerveau, leçons cliniques recueillies par E. Brissaud. Paris, Masson, 1879, in 8°, de 654pp., broché non coupé, mouillures et rousseurs.

EUR 200.00

Edition originale. Chef de service à l'Hôpital Saint-Louis à Paris dès 1876, Jean Alfred Fournier fut nommé Professeur des maladies cutanées et syphilitiques en 1879. C'est grâce à lui que l'importance de la syphilis fut reconnue comme une des causes des dégénérescences. ¶ Wallach D., Une approche historique de la pensée dermatologique, Revue française de psychosomatique 2006/1, N°29, p. 133-1: "L'importance de ces découvertes peut être qualifiée de réellement révolutionnaire. Les maladies avaient une cause, une cause extérieure à l'individu. Ce fut vrai aussi de la maladie mentale, où les dermato-vénéréologistes s'immiscèrent lorsque Alfred Fournier établit la cause syphilitique, donc infectieuse, d'une démence, la paralysie générale." - Heirs of Hippocrates n°1980 - McHenry p. 426 - Haymaker p. 437

Item ID: 17191




Site by Bibliopolis