GLASER (Christophe) Traité de la chymie, enseignant par une briève et facile méthode toutes les plus nécessaires préparations. Nelle édit. revue et augm. en toutes ses parties, principalement dans la 3°, que la mort de l'Autheur avait empêché de mettre en sa perfection. Lyon, Jean Thioly, 1676, in 12, de 6 ff. 439 pp. 4 ff., faux-titre gravé et 3 planches gravées se dépl. représentant des fourneaux et des ustensiles divers, pl vélin époque, petits trous de ver aux 40 derniers ff. sans atteinte au texte, une planche dépl. restaurée aux pliures et marge inférieure lég. effrangée pour les autres, sinon bon exemplaire.

EUR 750.00

Traité de la chymie
click to zoom

Traité de la chymie

Glaser fut un chimiste réputé en son temps, surtout dans les préparations des poisons. C'est à la suite de la mort de Glaser et de Sainte-Croix dans un accident de laboratoire que la justice se saisit de documents qui conduisirent à l'arrestation de la Marquise de Brinvilliers et de ses complices: ce fut le point de départ de l'affaire des poisons. Lors de son procès, la Brinvilliers déclara que Fouquet avait envoyé Glaser étudier à Florence l'action des poisons italiens; il découvrit entre autres le chlorure d'arsenic et le sous-nitrate de bismuth. Moyse Charas, collègue de Glaser au Jardin Royal des Plantes, s'attribue la paternité de cet ouvrage dans la préface de sa "Thériaque d'Andromachus" Paris 1668: " ... J'aimay mieux le publier sous le nom de Christophe Glaser, que d'y faire voir le mien..." ¶ Caillet 2201 (pour d'autres éditions) - Dorbon 1873/75 (pour d'autres éditions) - Duveen p.251 pour l'e.o.

Item ID: 16260




Site by Bibliopolis