CHENU (Cptne A.) Les conspirateurs, Les sociétés secrètes ; la préfecture de police sous Caussidière ; Les corps-francs. 2e édition augmentée de la Liste des personnes qui ont concouru à la nomination des membres du Gouvernement Provisoire. Paris, Garnier Frères, 1850, pet. in 8°, de 223pp., demi-percaline bleue début XXe, couv. cons. Petite mouillure angulaire et rouss.

EUR 90.00

Une des nombreuses éditions parues la même année. L'auteur, conspirateur de profession, prit part à toutes les insurrections depuis 1832 et était très connu de la police. En 1844, il évita de justesse la cour martiale pour désertion. En 1847 il fut impliqué dans la conspiration de la bombe incendiaire; il réussit à ne pas se faire arrêter mais fut condamné par contumace. Ses co-accusés l'ayant accusé d'être de mèche avec la police, il se réfugia en Hollande jusqu'en 1848. Après la révolution de février, il devint un capitaine des gardes de Caussidière qui le suspecta rapidement d'être en cheville avec la police spéciale de Marrast; il fut alors expédié en Belgique et en Allemagne. ¶ Fesch col.291 « Cet ouvrage suscita de nombreuses et violentes polémiques. » - Le Clère Biblio. police n°215

Item ID: 15863




Site by Bibliopolis