La conspiration de Cadoudal

GUICHARD (A.C.) Plaidoyer pour les deux frères, Jules et Armand de Polignac, accusés de conspiration, Prononcé devant la Cour de Justice Criminelle, à Paris, Séance du Dimanche 14 prairial an 12 (3 juin 1804). S.l., n.d., (1804), plaq. in 8°, de 36pp., broché.

EUR 80.00

Intéressant témoignage sur la conspiration chouanne de Cadoudal. Les deux demi-frères Polignac arrêtés lors de la conspiration de Georges Cadoudal, furent condamnés à 2 ans de prison mais réussirent à s'évader et firent partie des ultras en 1814. L'un Jules devint ministre des Affaires étrangères et président du Conseil en 1829. Condamné à la prison perpétuelle, il est amnistié en 1836. L'autre Armand, Premier Ministre en 1829-30, provoque et subit la révolution des 3 glorieuses, il est le fils illégitime de Charles X. Quant à Cadoudal, auteur de deux complots contre Bonaparte (dont celui de la machine infernale en déc. 1800), il fut exécuté le 25 juin 1804.

Item ID: 15078




Site by Bibliopolis