Le premier ouvrage moderne d'otologie

KRAMER (Guillaume) Traité des maladies de l'oreille, traduite de l'Allemand par L. Bellefroid, D. M. Bruxelles, Hauman, 1841, in 12, de 306pp., 2 grandes planches gravées dépl. in fine, pl. toile grise époque, dos lég. passé. Cachet ex-libris au titre. Bon exemplaire.

EUR 500.00

Traité des maladies de l'oreille
click to zoom

Wilhelm Kramer, auriste berlinois, a fait paraître l'édition définitive de ce texte en Allemagne en 1836. Il peut être considéré comme le premier ouvrage moderne d'otologie en langue française. Il apportait une innovation importante par rapport au traité d'Itard qui ne distinguait que deux grands groupes de maladies d'oreille selon qu'elles affectaient ou non l'oreille externe et la membrane tympanique. Kramer fut le premier à diviser l'oreille en trois grandes parties, individualisant parfaitement l'oreille moyenne jusqu'alors confondue par les auristes avec le labyrinthe. On lui doit la première classification logique des maladies de l'oreille. ¶ Garrison-Morton n°3367 pour l'édition allemande: "Kramer was a pioneer German otologist."

Item ID: 13988




Site by Bibliopolis