De la Révolution dans ses rapports avec ses victimes, et particulièrement avec les Emigrés; ouvrage où se trouve la véritable politique à l'usage des restaurations. MADROLLE, Antoine M.

De la Révolution dans ses rapports avec ses victimes, et particulièrement avec les Emigrés; ouvrage où se trouve la véritable politique à l'usage des restaurations.

Paris, Ponthieu, 1824, in 8°, de XII-172 pp. demi-percal. brique époque, p. de t. frottée, couv. ill. conservée, qq. rousseurs, exemplaire à toutes marges.

Très rare, sans doute le premier ouvrage d'importance du célèbre visionnaire disciple de Pierre-Michel Vintras et adepte du Mont du Carmel. Brunet consacre à Madrolle une longue notice dans ses "fous littéraires". Né en 1791, il professa les opinions du Royalisme le plus exalté, puis se livra ensuite à des idées mystiques qui, s'exaltant de plus en plus, aboutirent à une démence complète, se qualifiant lui-même de "prophète eucharistique, sacré directement par Jésus-Christ". Erdan dans "la France mystique" (p.260-87) analyse longuement son style curieux, "pratique exorbitante de l'alinéa, abus inimaginable de notes au bas des pages, emploi fabuleux de parenthèses." ¶ Texte inconnu de Caillet - pas dans Dorbon - Blavier Fous litt. p.643 (cite un autre texte seulement) - Oberlé Cat. Fous litt. n°296 (pour un autre texte) - Brunet fous litt. p.136 (ne cite pas de texte avant 1832) - seulement 4 ex. au cat. CCFR (BNF, Paris BHVP, Lyon, Nantes).

Item #20228

Prix: 400.00 €  autres monnaies

Voir tous les articles dans Esotérisme, Littérature
Voir tous les articles par ,