Essai sur la théorie des proportions chimiques, et sur l'influence chimique de l'électricité. BERZÉLIUS, Jöns Jacob.

Essai sur la théorie des proportions chimiques, et sur l'influence chimique de l'électricité

Paris, Méquignon-Marvis, 1819, in 8°, de XVI-190pp. 1f. 120pp. 1f. de table, demi-basane brune époque, dos lisse orné, tr. marbrées, rousseurs.

Première édition française de cet ouvrage majeur du célèbre chimiste suédois père de la notation du poids atomique des éléments. Traduit du suédois, l'ouvrage fut revu et publié par l'auteur lors de son séjour à Paris. Plus de la moitié de l'ouvrage est constitué par les tables "des poids de l'atome de la plupart des substances inorganiques". La notation créée par Berzélius repose sur la polarité électrique des corps simples, et cette représentation fut universellement adoptée, et malgré les progrès de la chimie organique, le principe de cette notation n'a jamais été abandonné. Comme Lavoisier avait créé une nomenclature universelle, Berzélius a créé une écriture chimique universelle, toutefois l'accord sur un système de poids atomiques ne se fit qu'un demi-siècle plus tard. Le système fut réformé par Gerhardt et Laurent, et dura jusqu'à l'exposé de la classification périodique des éléments par Mendeleïev en 1869. ¶ Daumas Hist. science p.953 & sq. - DS.B. II.90 - Cole 143 - Manque à Duveen et Ferguson.

Item #11455

Prix: 600.00 €  autres monnaies

Voir tous les articles dans Chimie, Sciences
Voir tous les articles par ,