L'introduction au traité de la conformité des merveilles anciennes avec les modernes, Traité préparatif à l'Apologie pour Herodote. L'argument est pris de l'Apologie pour Hérodote, composée en Latin par Henri Estienne, & est ici continué par luy mesme. ESTIENNE, Henri.
L'introduction au traité de la conformité des merveilles anciennes avec les modernes, Traité préparatif à l'Apologie pour Herodote. L'argument est pris de l'Apologie pour Hérodote, composée en Latin par Henri Estienne, & est ici continué par luy mesme.

L'introduction au traité de la conformité des merveilles anciennes avec les modernes, Traité préparatif à l'Apologie pour Herodote. L'argument est pris de l'Apologie pour Hérodote, composée en Latin par Henri Estienne, & est ici continué par luy mesme.

à Montbéliard, par Jacques Foillet, Sur les Hasles, 1607, in 12, de 16ff. 546pp. & 15ff. de table, pl. maroquin rouge XIXe, encadr. d'un double filet à froid, dentelle int., tr. dorées, (Capé rel.). Bel exemplaire portant les ex-libris gravés successifs des bibliothèques B. Jouvin, du Dr. Antoine Danyau, et d'Edm. Couleru.

Rare édition montbéliardaise établie par Jacques Foillet, qui introduisit la typographie à Montbéliard en 1586. Célèbre ouvrage condamné aussi bien par les catholiques que par les Huguenots. Henri Estienne épingle ici les monstruosités et bizarreries de son siècle qu'il compare aux merveilles des récits d'Hérodote. Ce tableau vivant de la société du XVI° siècle, véritable puit de science anecdotique, est brossé en termes peu retenus, et les débordements, anecdotes, histoires scandaleuses et traits satiriques dirigés contre la société et surtout contre le clergé excitèrent vivement la curiosité publique. C'est un réquisitoire contre toutes les formes d'abus et de tromperie. ¶ Renouard I, 127 "L'ouvrage constitue l'écrit en français le plus connu d'Estienne, un monument de la prose française et du genre satirique. Sous prétexte d'une défense d'Hérodote, le livre est une attaque violente du catholicisme romain et une satire de la société du XVIe siècle" - Caillet n°3692 - Brunet II,1077 - Deschamps, Dict. géographie, 874 "Cette ville (Montbéliard) fut lors des guerres de la Réforme, un des plus vastes ateliers de la typographie protestante ; ce fut à la suite du célèbre colloque qui eut lieu entre Théodore de Bèze, le prince de Wurtemberg,... Les Actes de ce colloque furent publiés en 1588 ; ils étaient imprimés par un typographe qui depuis acquit une juste célébrité : c'était Jacques Foillet (ou Foyllet), natif de Tarare ville du Lyonnais, et frère d'un imprimeur de Paris, nommé Robert ; de 1587 à 1618, on pourrait citer une immense quantité de livres de polémique religieuse, de sciences et de belles-lettres sortis de cette importante officine..."

Item #21347

Price: 1,800.00 €  other currencies

See all items in Philosophy
See all items by ,