Panégyrique du sieur Jacques Mathieu Reinhart, maître cordonnier, prononcé le 13e mois de l'an 2899 dans la ville de l'Imagination, par Pierre Mortier, diacre de la cathédrale. FREDERIC II, roi de Prusse.
Panégyrique du sieur Jacques Mathieu Reinhart, maître cordonnier, prononcé le 13e mois de l'an 2899 dans la ville de l'Imagination, par Pierre Mortier, diacre de la cathédrale.

Panégyrique du sieur Jacques Mathieu Reinhart, maître cordonnier, prononcé le 13e mois de l'an 2899 dans la ville de l'Imagination, par Pierre Mortier, diacre de la cathédrale.

S.l., avec permission de Mgr. l'Archevêque de Bonsens, 1759, plaq. pet. in 12, de 31pp. demi-chagrin bleu-nuit fin XIXe, titre en long au dos, très rares rouss. sinon bon exemplaire (ex-libris gravé Jacques Vieillard).

Edition originale peu commune. C'est un important texte de Frédéric II. Le Souverain y expose sa vision philosophique et morale de la société, de l'individu et des rapports sociaux. Plus que jamais fou du roi dans ses relations avec Frédéric II, Voltaire lui commente cet écrit dans une longue et sarcastique lettre datée du 22 mars 1759 : "Sire, je vous le redirai jusqu'à la mort, content ou mécontent de Votre Majesté, vous êtes le plus rare homme que la nature ait jamais formé (…). En faisant marcher cent soixante mille homme, vous donnez l'immortalité à Reinhart, maître cordonnier (…) mais comme, à vos yeux, tous les hommes sont égaux, j'aime autant faire des vers que des souliers. Il est beau à Votre Majesté d'avoir fait le panégyrique d'un cordonnier dans un temps où, depuis l'Elbe jusqu'au Rhin, les peuples vont nu-pieds". ¶ Quérard Fr. litt. III. p.203 - Quérard Supercheries II. p.1205.

Item #21183

Price: 480.00 €  other currencies

See all items in Philosophy
See all items by ,