La vie de Monsieur de Chasteuil, Solitaire du Mont-Liban. MARCHETY, prêtre de Marseille François.
La vie de Monsieur de Chasteuil, Solitaire du Mont-Liban

La vie de Monsieur de Chasteuil, Solitaire du Mont-Liban

Paris, Pierre Le Petit, 1666, in 12, de 12ff. 384pp., portrait gravé, pl. maroquin rouge XIXe, dos orné d'un monogramme couronné (Marquis), triple filet doré sur les plats, dentelle int., tr. dorées sur marbrure, bel exemplaire finement relié. (Dupré). (ex-libris gravé Baron de Charmel, sans doute Oscar de Bonnefoy du Charmel (1813-1898) maire du Charmel, et petit-fils de Pierre-Charles Bonnefoy du Plan (1732-1824) garde-meuble de la reine Marie-Antoinette et concierge du Petit Trianon).

Edition originale de ce livre, devenu rare, car une grande partie des exemplaires furent détruits lors de l'incendie du magasin du libraire Pierre Le Petit, à Monteigue. L'orientaliste d'Aix-en-Provence François Gallaup de Chasteuil (1588-1644), émule de Peiresc et de Gassendi, accompagna le comte de Marcheville lors de son ambassade à Constantinople, puis se rendit à Saïda (l'ancienne Sidon) et ensuite au Mont-Liban. Alors attiré par la réputation des moines maronites de la vallée de la Qadisha, il y finit ses jours comme anachorète maronite. Tout d'abord au Monastère Saint-Serge (Mar Sarkis) d'Ehden, puis ensuite au monastère Saint-Elisée (Mar Elisha) de Bécharé. A la mort du Patriarche Makhlouf en 1634, alors que Mr de Chasteuil était déjà reconnu comme un saint homme, les évêques maronites lui offrir de devenir patriarche, ce qu'il refusa. C'est finalement l'Evêque d'Ehden Mgr 'Amira qui devint Patriarche, sur les recommandations de Mr. de Chasteuil. Ce dernier est mort de la tuberculose à Bécharé en 1644. ¶ cf. Pierre Dib un patriarche maronite qui ne l'a jamais été, in Revue des Sc. religieuses 1947, p.149-155 - Hage-Chahine Levant n°3004 - Cat. vente Aboussouan n°604 "livre devenu rare..." - Brunet II. 1401 "devenu rare..."

Item #21119

Price: 1,500.00 €  other currencies

See all items in Religion, Travel