Reflexions sur l'usage de l'opium, des calmants et des narcotiques, pour la guérison des maladies, HECQUET, Ph.
Reflexions sur l'usage de l'opium, des calmants et des narcotiques, pour la guérison des maladies,

Reflexions sur l'usage de l'opium, des calmants et des narcotiques, pour la guérison des maladies,

Paris, Chez Guillaume Cavelier fils, 1726, in 12, de 4ff. 374pp. & 7ff. de table 1f. bl. pl. veau brun époque, dos orné, bon exemplaire.

Edition originale. Praticien réputé, Hecquet note que ce remède, qualifié de "naturel à l'homme", est habituel chez les Orientaux. L'opium est donc un remède certain pour la guérison des maladies... sa vertu ... est de modérer les saillies du sang, de calmer ses troubles, d'arrêter les emportemens. ¶ Dezeimeris III. 81 - Hirsch III, p.112 - Bayle & Thillaye II, p.107 - Neu 1869 - Osler 2916.

Item #21007

Price: 600.00 €  other currencies

See all items in Medicine
See all items by ,