Zend-Avesta, contenant les idées théologiques, physiques et morales de ce législateur, les cérémonies du culte religieux qu'il a établi, et plusieurs traits importants relatifs à l'ancienne histoire des Perses; traduit en français sur l'original Zend, avec des remarques; et accompagné de plusieurs traités propres à éclaicir les matières qui en font l'objet, par Anquetil du Perron. ZOROASTRE.
Zend-Avesta, contenant les idées théologiques, physiques et morales de ce législateur, les cérémonies du culte religieux qu'il a établi, et plusieurs traits importants relatifs à l'ancienne histoire des Perses; traduit en français sur l'original Zend, avec des remarques; et accompagné de plusieurs traités propres à éclaicir les matières qui en font l'objet, par Anquetil du Perron.
Zend-Avesta, contenant les idées théologiques, physiques et morales de ce législateur, les cérémonies du culte religieux qu'il a établi, et plusieurs traits importants relatifs à l'ancienne histoire des Perses; traduit en français sur l'original Zend, avec des remarques; et accompagné de plusieurs traités propres à éclaicir les matières qui en font l'objet, par Anquetil du Perron.

Zend-Avesta, contenant les idées théologiques, physiques et morales de ce législateur, les cérémonies du culte religieux qu'il a établi, et plusieurs traits importants relatifs à l'ancienne histoire des Perses; traduit en français sur l'original Zend, avec des remarques; et accompagné de plusieurs traités propres à éclaicir les matières qui en font l'objet, par Anquetil du Perron.

P., Tilliard, 1771, 2 parties en 3 vol. in 4°, illustré de 13 planches gravées h. t. la plupart se dépliant, et de 2 tableaux, pl. veau blond marbré époque, dos orné, triple filet doré sur les plats, qq. mouillures claires et qq. rousseurs en marge sinon bel exemplaire (ex-libris gravé Bibliothèque de Mr. le Syndic Masbou, 1827).

Première traduction française et première divulgation en Occident du Zend-Avesta, elle est toujours estimée et très recherchée. Elle est due à l'érudit orientaliste Anquetil-Duperron qui lors de son voyage en Inde se fit initier au mazdéisme auprès d'une communauté de Guèbres réfugiés à Surate, il gagna leur confiance et en rapporta de précieux manuscrits, 180 volumes, sur lesquels il travailla. Arthur Schopenhauer déclara que sa connaissance des philosophies hindoues, lesquelles influencèrent grandement son œuvre, était issue de la lecture des traductions d'Anquetil-Duperron. Il est un des premiers indianistes de terrain et, l'un des pionniers de l'étude de la pensée religieuse persane et indienne en Europe. Ces 3 volumes contiennent : le récit du voyage d'Anquetil à Surate, la notice des manuscrits « Zends, Pehlvis, Persans & Indiens », le récit de la vie de Zoroastre, et le contenu du Vendidad Sadé, constitué de trois recueils de prières : l'Izechné, le Vispered, et le Vendidad, la traduction commentée des Ieschts Sadés, du Si-Rouzé, et du Boun-Dehesch, et deux lexiques : l'un zend, pahlavi et français, et l'autre pahlavi, persan et français, enfin une « exposition des usages civils et religieux des Parses » et du « système cérémonial et moral des Livres Zends et Pehlvis ». Cette publication déclencha une vive controverse avec les savants anglais, W. Jones et J. Richardson. Elle ne prit fin qu'en 1826, lorsque l'orientaliste hollandais Ramsus Rask prouva, dans son essai Sur l'ancienneté et l'authenticité du Zend Avesta, l'originalité des manuscrits utilisés par Anquetil-Duperron ; authenticité confirmée ensuite par Burnouf en 1833. ¶ Brunet V. 1540 "ouvrage très recherché..." - Caillet n°313 - Pas dans Dorbon, ni Guaita.

Item #20883

Price: 3,000.00 €  other currencies

See all items in Occult, Religion
See all items by